DHQ: Digital Humanities Quarterly

Author Biographies

Helen Abbott Prof. Helen Abbott est Professeur d’université en lettres et langues modernes, University of Birmingham (Royaume-Uni). Spécialiste de la versification et prosodie françaises, surtout dans le contexte musical, elle est Directeur du Baudelaire Song Project 2015–2019, subventionné par une bourse majeure du fonds de recherche AHRC (Royaume-Uni). Le projet vise à répertorier toutes les mises en musique des poèmes de Baudelaire depuis les années 1860 jusqu’aujourd’hui. Auteur des articles sur Gautier, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Villiers de l’Isle-Adam, et Mallarmé, Prof. Abbott a aussi publié trois livres sur la voix et la performance de la poésie française : Between Baudelaire and Mallarmé: Voice, Conversation and Music (Ashgate, 2009) ; Parisian Intersections: Baudelaire’s Legacy to Composers (Peter Lang, 2012) ; Baudelaire in Song 1880–1930 (Oxford University Press, 2017).
Motasem Alrahabi Docteur en Ingénierie Linguistique de l'Université Paris-IV Sorbonne (France), Motasem ALRAHABI a enseigné dans des universités en France et il est actuellement lecteur de TICE à l’université de Paris-Sorbonne Abu Dhabi (EAU). Les domaines de recherche de M. Alrahabi sont le développement d'outils d'annotation et de ressources linguistiques pour le discours rapporté, l'analyse de discours et de la subjectivité en français et en arabe.
Caroline Ardrey Dr Caroline Ardrey est Maître de conférences en lettres et langues modernes, University of Birmingham (Royaume-Uni), se spécialisant dans les rapports entre la poésie française du dix-neuvième siècle et les autres formes d’art, y compris la musique, la mode, et la culture populaire. En tant que Senior Research Associate du Baudelaire Song Project, elle a développé des systèmes novateurs pour l’analyse numérique des déclamations de la poésie, des chansons et des mélodies. Elle a dirigé le projet Visualising Voice (Europeana, 2016–2017) pour lequel elle a créé un logiciel pour la visualisation des fichiers sonores. Elle prépare une analyse des mises en musique des poèmes de Baudelaire dans la musique populaire française, anglaise, et russe, et elle a publié des articles sur Baudelaire, Holmès, Mallarmé, et Mendès.
Anne Baillot Anne Baillot est Professeur en Études Germaniques à l'Université du Mans. Ses champs de recherche incluent le romantisme allemand, les recherches patrimoniales et les méthodes numériques pour les lettres, langues et sciences humaines.

Anne Baillot is a Full Professor in German Studies at Le Mans Université. Her research focuses on German Romanticism, Cultural Heritage, Textual Studies and digital methods for the Humanities.

Aurélien Berra Aurélien Berra est maître de conférences à l’université Paris-Nanterre, où il enseigne le grec ancien, la rhétorique et les humanités numériques. Co-responsable du séminaire " Digital Humanities " à l’EHESS, il remplit des fonctions de coordination au sein de plusieurs institutions internationales : Humanistica, l’association francophone des humanités numériques, la European Association for Digital Humanities (EADH), la European Digital Research Infrastructure for the Arts and Humanities (DARIAH) et la plateforme Hypothèses. Ses principaux intérêts de recherche concernent la philologie classique, l’édition savante numérique, l’histoire et l’épistémologie des digital humanities. Voir https://aurelienberra.org et https://philologia.hypotheses.org.

Aurélien Berra is Associate Professor at Paris-Nanterre University, where he teaches Rhetoric, Ancient Greek literature and Digital Humanities. His research interests include classical and digital textual scholarship, as well as the history, epistemology and pedagogy of DH. He is in charge of the seminar "Digital Humanities" at the École des hautes études en sciences sociales, in Paris. He is also involved in Hypotheses, a blogging platform for the Humanities and the Social Sciences, in the European Digital Research Infrastructure for the Arts and Humanities (DARIAH), in Humanistica, the French-speaking association of digital humanities and in the European Association for Digital Humanities (EADH). See https://aurelienberra.org et https://philologia.hypotheses.org.

Pierre-Yves Brandt Pierre-Yves Brandt est professeur de psychologie de la religion à l’Université de Lausanne depuis 1999. Il préside la Fondation des Archives Jean Piaget. Ses recherches portent sur la représentation de Dieu chez l’enfant, sur la construction psychologique de l’identité religieuse et sur la religiosité des personnes âgées et l’accompagnement spirituel en institutions de soins.
Élodie Bénard Elodie Bénard est agrégée de lettres modernes et docteure en littérature française. Elle est actuellement ATER à l’université d’Orléans. Dans le cadre du projet Molière (Labex OBVIL, Sorbonne Universités), ses recherches portent sur l’annotation des anecdotes constitutives du discours critique sur Molière et, en stylistique computationnelle, sur l’extraction automatique des motifs syntaxiques typiques des personnages de ses pièces.

Elodie Bénard holds a PhD in French literature and is currently assistant professor of Modern Literature at the University of Orléans. She is collaborating with Labex OBVIL and the Sorbonne on the Molière project and is researching methods for the annotation of anecdotes in the corpus of Molière's texts with the goal of studying the discourse around the French playwright. She also conducts experiments in computational stylistics, aiming to extract syntactic motifs characterising different characters in Molière’s plays.

Jose Calvo Tello Digital Scholarship Coordinator, Humanities and History Division, Columbia University Libraries; Affiliate Faculty, English and Comparative Literature Department, Columbia University
José Calvo Tello José Calvo Tello estudió Filología Hispánica y posteriormente aprendió lenguajes de programación y de marcado. Ha trabajado tanto en proyectos lingüísticos como de edición digital de textos y corpus literarios (Clásicos Hispánicos, Textbox). En la actualidad analiza los subgéneros de la novela de la Edad de Plata en el marco de su tesis doctoral en la Universidad de Würzburg. Para ello aplica metodologías cuantitativas como aprendizaje automático y estilometría a los rasgos léxicos de las novelas, evaluando los resultados con metadatos.
Juan Cerezo Soler Juan Cerezo Soler es licenciado en Filología Hispánica por la Universidad Autónoma de Madrid, donde realiza actualmente sus estudios de doctorado sobre los relatos de cautiverio en el Mediterráneo del Siglo de Oro. Es socio fundador de Philobiblión: Asociación de Jóvenes Hispanistas, agrupación fundada en 2013. Ha coordinado el volumen IV de la Biblioteca de Autógrafos Españoles, dedicado a los manuscritos de autores del siglo XIX (Madrid: Calambur, 2014) y ha participado en el proyecto de catalogación de la poesía manuscrita en la BNE. Ha publicado, asimismo, numerosos trabajos en revistas especializadas: sus principales líneas de trabajo son la investigación de autorías en obras anónimas, el estudio de la literatura conventual femenina y, principalmente, las implicaciones literarias del enfrentamiento entre cristianismo e islam durante la temprana Edad Moderna.
Claire Clivaz Claire Clivaz is Head of Digital Enhanced Learning at the Swiss Institute of Bioinformatics (Lausanne). She leads research projects in Digital Humanities and at the crossroad of Digital Humanities and New Testament and is a partner of the H2020 project DESIR, lead by the ERIC DARIAH. She is a member of several scientific committees and editorial boards (EADH steering committee, IGNTP, Humanistica, IDHR by de Gruyter). She is co-leading a series by Brill "Digital Biblical Studies", and research groups in DH (SBL, EABS).
Christelle Cocco Christelle Cocco est chercheuse FNS à l’Institut de Sciences Sociales des Religions de l’Université de Lausanne. Ses recherches portent sur l’exploration informatique et statistique de données numériques (traitement d’images, visions par ordinateur, linguistique informatique, etc.) appliquée à des projets de sciences humaines et sociales.
Frédéric Darbellay Frédéric Darbellay est Professeur associé à l’Université de Genève (Faculté de Psychologie et des Sciences de l'Éducation) et responsable de la Cellule Inter- et Transdisciplinarité au sein du Centre interfacultaire en droits de l’enfant. Ses recherches portent sur l'étude de la complexité des questions théoriques et pratiques auxquelles se confrontent aujourd’hui les chercheurs qui travaillent à partir de, entre et au-delà des frontières disciplinaires dans une perspective d’innovation et de créativité.
Marie Delcourte-Debarre Marie Delcourte-Debarre est docteure en histoire environnementale, membre associé du laboratoire CALHISTE — Université de Valenciennes (France). Ses travaux de recherche portent sur les interactions à travers le temps long, entre les hommes et les espaces forestiers du Nord de la France. Dans le cadre d'une démarche appliquée, ses recherches sont intégrées aux politiques environnementales actuelles.
Grégory Dessart Grégory Dessart est psychologue, doctorant FNS à l’Institut de Sciences Sociales des Religions de l’Université de Lausanne. Ses projets de recherche à l’Université de Liège (ULg, Belgique) étaient situés en psychopathologie cognitive, et ont touché principalement à l’étude de traits schizotypiques dans la population générale ainsi que l’apathie chez des personnes diagnostiquées de schizophrènes. Actuellement, il finalise un projet de thèse de doctorat situé en psychologie de la religion, qui consiste en une analyse multidimensionnelle de dessins de Dieu chez des enfants et adolescents en Suisse romande. Pour ce faire, il a recours à une méthodologie mixte.
Mylène Dubiau Dr Mylène Dubiau est Professeur agrégé à l’université en musique et membre permanent de l’équipe de recherche LLA-CRÉATIS Lettres, Langages et Arts – Création, Recherche, Émergence en Arts, Textes, Images, Spectacles, Université Toulouse II–Jean Jaurès (France). Elle est Co-Directeur du Baudelaire Song Project, et éditeur du troisième volume des mélodies de Debussy pour la nouvelle édition critique sous l’égide des Œuvres complètes de Claude Debussy chez Durand (sous la direction scientifique de Denis Herlin). Spécialiste de l’analyse musicale des mises en musique ou déclamations chantées, elle a publié plusieurs articles sur Verlaine, Debussy, et Déodat de Sévérac.
Julia Flanders
Francesca Frontini Francesca Frontini est titulaire d’un doctorat portant sur la Linguistique de Corpus et soutenu à l’Université de Pavie. Après des années de recherche à l’Institut de linguistique computationnelle de Pise, elle intègre l’Université Paul-Valéry et le Laboratoire Praxiling de Montpellier en tant que Maître de conférences en linguistique informatique. Ses recherches portent sur le Traitement Automatique du Langage Naturel et, en particulier, sur la reconnaissance d’entités nommées et l’analyse automatique de corpus, avec un intérêt particulier pour les applications en Humanités numériques.

Francesca Frontini obtained a PhD the University of Pavia with a thesis on corpus linguistics; after working for several years as a researcher at the Institute for Computational Linguistics in Pisa, she joined the Laboratoire Praxiling at the Université Paul-Valéry in Montpellier as an associate professor in Computational Linguistics. Her current research interests lie in Named Entity Recognition and textual classification; in particular she has worked on the application of NLP methods within the domain of digital humanities.

Ioana Galleron Ioana Galleron est Professeur de littérature française et humanités numériques à l’Université Sorbonne-Nouvelle et membre du laboratoire Langues, Textes, Traitements informatiques, Cognition (UMR 8094). Elle étudie plus particulièrement le théâtre français de la période 1680-1740. Elle a récemment édité un numéro spécial de la Revue d’histoire du théâtre dédié aux études digitales des textes et arts de la scène (http://sht.asso.fr/revue/etudes-theatrales-et-humanites-numeriques/) et édité en XML/TEI le théâtre de Louis de Boissy (http://www.licorn-research.fr/Boissy.html)

Ioana Galleron is a senior lecturer in French language and literature. Her main research interests are the French theatre of the Early modern era (1630-1810), the computer-aided literary studies, but also the methods and tools for research evaluation in the SSH.

Paulo Antonio Gatica Cote Profesor del Máster de Escritura Creativa en español de la Universidad de Salamanca. Licenciado en Filología Hispánica por la Universidad de Cádiz con Premio Extraordinario de Licenciatura (2010). Máster en Literatura Española e Hispanoamericana por la Universidad de Salamanca (2011). Doctor en Literatura Española e Hispanoamericana por la Universidad de Salamanca (2017) con su tesis doctoral titulada “La brevedad inconmensurable: el aforismo hispánico en la época de la retuiteabilidad” (sobresaliente cum laude). Ha sido becado por instituciones nacionales e internacionales como la Secretaría de Relaciones Exteriores del Gobierno de México, el Consejo Superior de Investigaciones Científicas, la Obra Social La Caixa y el Banco Santander. Especialista en poesía hispánica de los siglos XX y XXI, en formas breves y en las interrelaciones entre literatura y nuevas tecnologías. Ha impartido cursos y seminarios en universidades de España, México, Alemania y Hungría. Ha realizado tres estancias de investigación en México: Universidad Iberoamericana Puebla (2015), Universidad Autónoma Metropolitana (2015) y Universidad Iberoamericana Ciudad de México (2017). Ha participado en múltiples congresos nacionales e internacionales y ha publicado varios trabajos sobre literatura hispánica contemporánea y literatura digital.
Alex Gil Digital Scholarship Coordinator, Humanities and History Division, Columbia University Libraries; Affiliate Faculty, English and Comparative Literature Department, Columbia University
Elena Gonzalez-Blanco García
Gabriele Griffin Professor of Gender Research, Centre for Gender Research, Uppsala University
Matt Steven Hayler Lecturer in Post-1980 Literature, Dept of English Literature, Birmingham University
Fatiha Idmhand Fatiha Idmhand est Professeur de littératures hispaniques à l’Université de Poitiers et est membre de l'Institut des Textes et Manuscrits Modernes (équipe Archivos, UMR8132). Spécialisée dans les études de genèses, elle travaille sur les processus de création sous contraintes. Depuis 2010, elle a dirigé différents projets de classement et d'édition numériques d'archives latino-américaines, notamment dans le cadre du projet CHispa (José Mora Guarnido, Carlos Denis Molina, Carlos Liscano, etc).

Fatiha IDMHAND is professor of Spanish language and South-American literature at the University of Poitiers. Her main research interests are the genetic studies, authors' creative processes, texts writen under constraints but also (manuscripts) digital editions, metadatas norms and standards, data explotations and vizualisations.

Sophie Marcotte Sophie Marcotte is a Professor of Literature in the Department of French Studies at Concordia University. Her most recent research focuses on the links between literature and technology. She has published (with Samuel Archibald), L’Imaginaire littéraire du numérique (PUQ, 2015) and co-edited, with Sylvain David (Concordia), a special issue on the archive in the digital age for the scholarly journal Sens Public (2016). She is the director of HyperRoy, a project which consists of the electronic edition of the manuscripts and unpublished texts by Québecois novelist Gabrielle Roy : www.hyperroy.uqam.ca.
Jean Guy Meunier Jean Guy Meunier, PhD (Montréal), est professeur-chercheur à l’Université du Québec à Montréal, co-directeur du Laboratoire d’analyse cognitive de l’information (LANCI), membre de l’Institut des sciences cognitives de l’UQAM, membre du Centre de recherches dans les humanités numériques (CRHN) et membre titulaire de l’Académie internationale de philosophie des sciences (Bruxelles). Il effectue de la recherche dans le domaine des humanités numériques depuis les années 1970. La SEMI/SDH, principale association canadienne de chercheurs dans le domaine des humanités numériques, lui a décerné un prix pour sa contribution à ce domaine.
Cécile Meynard Cécile Meynard est Professeur de littérature française à l’Université d’Angers et est membre du Centre de recherches CIRPaLL (EA 7457). Elle est co-pilote du projet d’édition numérique contributive NumEC (numérisation et transcription de Manuscrits de Benoîte Groult), et a co-piloté le projet d’édition en ligne www.manuscrits-de-stendhal.org de 2005 à 2015. Elle a co-éditié en 2013 les Journaux et Papiers de Stendhal (ELLUG) et est co-éditrice du tome 2 à paraître en 2019.

Cécile Meynard is a professor in French language and literature.

Camille Monnier Camille Monnier is currently data manager for the Service interministériel des archives de France at the French Ministry of Culture. She works specifically on the archives portal francearchives.fr.
Emmanuelle Morlock Emmanuelle Morlock est ingénieure d’études en humanités numériques au CNRS depuis 2008. Titulaire d’une maîtrise de lettres modernes et d’un DESS en documentation de l’IEP de Paris, elle s’est spécialisée dans l’application du standard d'encodage EpiDoc, une version des recommandations de la Text Encoding Initiative (TEI) pour les documents anciens. En charge de projets d’édition numérique de sources épigraphiques au sein du laboratoire HiSoMA (Histoire et Sources des Mondes antiques), elle y coordonne un programme de réflexion sur les pratiques d’édition et de gestion de la documentation scientifique dans les programmes de recherche. Elle s’implique dans plusieurs réseaux liés aux humanités numériques (association Humanistica, consortiums sur les corpus d’auteur et les archives des archéologues de la TGIR Huma-Num) et co-anime également un groupe de travail transversal des réseaux métiers du CNRS sur la gestion des données de la recherche.

Emmanuelle Morlock works as an engineer in Digital Humanities at the CNRS since 2008. Educated in French litterature and Library and Information Science, she has specialized in the application of the encoding standard TEI EpiDoc, a version of the guidelines of the Text Encoding Initiative (TEI), dedicated to ancient documents. She manages several digitial scholarly editions projects within the research center HiSoMA (History and sources of the ancient worlds) and is in charge of a seminar on scholarly edition and digital curation practices in research programs. She is involved in many ditigal humanities networks (EpiDoc maintenance group, the french-speaking association of digital humanities Humanistica, consortia on author corpuses and archives of archeologists of the french national very large facility for digital humanities). She also co-facilitates a transverse working group in the CNRS on the topic of research data management.

Ernesto Priani Saiso
Cecily Raynor Cecily Raynor is an Assistant Professor of Hispanic Studies and Digital Humanities at McGill University. Her work on spatial representations in contemporary Latin American literature has been published in the Arizona Journal of Hispanic Cultural Studies, Brasil/Brazil: A Journal of Brazilian Literature, Canada and Beyond: A Journal of Canadian Literary and Cultural Studies, and Estudos de Literatura Brasileira Contemporânea, among other venues. She is currently finalizing her book manuscript on local and global spatial practices in contemporary Latin American literature. Dr. Raynor's projects within the Digital Humanities have received generous financial support from two major Canadian granting agencies, the Social Sciences and Humanities Research Council of Canada and the Fonds de recherche du Québec – Société et culture.
Peter Read Profesor Peter Read es Profesor Ajunto en el Centro Australiano de Estudios de Historia aborigen, Departamento de Historia, en la Australian National University (Universidad Nacional de Australia). El ha pasado la mayor parte de su vida académica en sus investigaciones de la historia de la gente aborigen, especialmente en Las Generaciones Robadas, y más recientemente, en la historia de los aborigines de Sidney. Ha trabajado también en las historia de Cuba actual, y más recientemente, Chile después la dictadura. Ha publicado muchos libros incluyendo Sin Descansar en Mi Memoria. La Lucha por la Creación de Sitios de Memoria en Chile desde La Transición a la Democracia (ANUPress 2017) (con Marivic Wyndham), Charles Perkins A Biography (Penguin 1998 – Charles Perkins, una Biografía) y A Rape of the Soul so Profound. The Return of the Stolen Generations (Allen and Unwin 1992- Una Violación Tan Profunda. El Retorno de las Generaciones Robadas).
Marc Renneville Directeur du CLAMOR, Marc Renneville est historien des sciences spécialisé sur les savoirs du crime et du criminel et leurs applications dans l’administration de la justice pénale. Il est l’auteur de deux livres : Crime et folie. Deux siècles d’enquêtes médicales et judiciaires (Fayard, 2003) et de Le langage des crânes. Une histoire de la phrénologie (Empêcheurs de penser en rond, 2000). La plupart de ses articles sont accessibles en ligne.

CNRS Senior Research Fellow, Marc Renneville is is director of the Joint service unit CLAMOR (UMS 3726). Marc Renneville is a historian of science specialized in the study of crime and criminals. He is the author of two books: Crime et folie. Deux siècles d’enquêtes médicales et judiciaires (Fayard, 2003) and Le Langage des cranes. Une histoire de la phrenology (Empêcheurs de penser en rond, 2000). Most of his articles are available online.

Paola Ricaurte Quijano Es profesora investigadora asociada de la Escuela de Humanidades y Educación del Tecnológico de Monterrey. Dirige el proyecto Openlabs, una iniciativa académica para promover la innovación ciudadana y la cultura digital. Pertenece al Grupo de Investigación e Innovación Educativa (Tecnológico de Monterrey), el Seminario sobre Cambio Social e Interculturalidad (CIALC-UNAM) y la Red de Humanidades Digitales. Colabora con el colectivo Enjambre Digital en la defensa de derechos digitales. Es editora de la Revista Virtualis y coordinadora del seminario de investigación sobre Culturas Digitales (Tecnológico de Monterrey-COLMEX). Es integrante del Sistema Nacional de Investigadores (SNI-CONACYT).
Marine Riguet Marine Riguet mène des recherches transdisciplinaires en littérature française, en épistémologie et en humanités numériques. Après un mémoire sur la poétique de Pierre Jean Jouve, et une thèse consacrée au dialogue entre la critique littéraire et la science dans la seconde moitié du XIXe siècle (Paris-Sorbonne), elle travaille actuellement au développement de nouvelles méthodes de fouille textuelle.
Jean-Lucien Sanchez Jean-Lucien Sanchez est responsable de la réalisation des expositions pour le CLAMOR. Chargé d’études historiques au ministère de la Justice (Direction de l’administration pénitentiaire, bureau des statistiques et des études), Jean-Lucien Sanchez est historien spécialisé en histoire pénitentiaire. Il est l’auteur d’un livre : À perpétuité. Relégués au bagne de Guyane (Vendémiaire, 2013). La plupart de ses articles sont accessibles en ligne.

Jean-Lucien Sanchez is in charge of creation of exhibits for the CLAMOR. History research manager for the Minister of Justice (Department of penal administration, office of research and statistics), Jean-Lucien Sanchez is a historian specialized in penal history. He is the author of one book: A perpétuité. Relégués au bagne de Guyane (Vendémiaire, 2013). Most of his articles are available online.

Olga Serbaeva Olga Serbaeva est chercheuse post-doc en Indologie à l’Université de Zürich et s'intéresse aux langues d'Asie et aux bases de données. Elle travaille sur la conception de la nouvelle base de données pour le projet " Dessins de dieux " à l'Université de Lausanne depuis 2015.
Suzana Sukovic Suzana Sukovic es investigadora, principalmente en el sector académico, profesional en informática y avances tecnológicos. Ella ha trabajado también en el rol de la enseñanza académica e investigación. Ella ha completado unos proyectos innovadores incluyendo aplicaciones en la investigación, la enseñanza y el aprendizaje. Sukovic ha publicado artículos sobre temas de tecnología en la investigación escolástica, e innovación y creatividad en las bibliotecas. En su tesis doctoral exploró el uso de material y textos electrónicos en los proyectos de investigación dentro del área de las humanidades. La transferencia de conceptos a otras áreas del pensamiento (Transliteracy en inglés), la enseñanza y la creación de conocimientos son sus intereses profesionales y de investigación actual. Su libro Transliteracy in Complex Information Environments (Transferencia de Conocimientos en Entornos Informaciones Complejos) fue publicado por Chandos, (por Elsevier), en el año 2017. Trabaja actualmente como Directora Ejecutiva, en HETI (Instituto de Enzeñanza de Educación y Salud) en la sección de Investigación Educacional y Práctica Basada en Evidencia.
Sophie Victorien Sophie Victorien est responsable des nouveaux projets numériques du CLAMOR et secrétaire de rédaction de la revue Criminocorpus. Historienne spécialisée sur la justice des mineurs, elle est l’auteure d’un livre : Jeunesses malheureuses, Jeunesses dangereuses. L’éducation spécialisée en Seine-Maritime depuis 1945 (PUR, 2011). La plupart de ses articles sont accessibles en ligne.

Sophie Victorien is in charge of the new digital projects of CLAMOR and she is the editor of the Criminocorpus journal. Sophie Victorien is a historian specialized in juvenile justice. She is the author of one book : Jeunesses malheureuses, Jeunesses dangereuses. L’éducation spécialisée en Seine-Maritime depuis 1945 (PUR, 2011). Most of his articles are available online.

Dominique Vinck Dominique Vinck est Professeur ordinaire d’études sociales des sciences et des techniques à l’Université de Lausanne (UNIL) et enseigne au sein du Collège des Humanités de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Membre de l’Institut des Sciences Sociales de l’UNIL, il dirige le STS Lab, après avoir dirigé le Laboratoire de cultures et humanités digitales (LaDHUL) jusqu’en 2017. Ses recherches portent sur la sociologie des sciences et de l’innovation. Il investit actuellement le domaine de l’ingénierie des cultures et humanités digitales.